Artspace Irène Mueller

 
Home | Biographie | Expositions | Peintures | Technique mixte | Portraits | Presse | Actuel | Contact | Links


Peintures sur Musique

Galerie "Le Poème du feu en images"  -   Démarche artistique

Prométhée

Acrylique sur carton, 60x80cm (sans passepartout 44x58cm)

Oiseau du feu

Acrylique sur carton, 40x50cm

Eruption

Acrylique sur carton, 36x44cm

Accord lumineux

Acrylique sur carton, 44x36cm

Mystère

Acrylique sur toile, 50x40cm

Source de la lumière

Pastel et Acrylique sur carton, 30x40cm

Rythme harmonique

Acrylique sur carton, 29x39cm

Harmonie du Rythme

Acrylique sur carton, 29x39cm

L'ange rouge

Acrylique sur carton, 29x39cm

Fleures du feu

Acrylique sur carton, 29x39cm

Braise

Acrylique sur carton, 29x39cm

Couleur flottant

Acrylique sur carton, 29x39cm

Feu dansant

Pastel sur carton, 60x80cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
   

Démarche artistique

 

 Alexander Nikolayevich Scriabin a été le premier compositeur qui a eu pour objectif la synesthésie entre la musique et les couleurs. Il a créé son propre système de concordance couleur – son, notamment en associant les couleurs aux fréquences de sons spécifiques. Dans la composition symphonique «Prométhée», op.60 (1910), aussi connue comme «Poème du feu», Scriabin utilise un orgue – «clavier à lumières», spécialement conçu pour l’occasion, projetant des couleurs sur le mur en fonction des sons joués. Avec cet orgue il a rendu possible la projection de la dite «Voix de Lumière» dans la partition de «Promethée».

Des compositions de Scriabin ont été jouées à maintes reprises en projetant des couleurs. L’influence de l’idée de Scriabin du multimédia a, en effet, été énorme. Même aujourd’hui, les artistes considèrent son œuvre comme une grande source d’inspiration.

La musique a le pouvoir de transmettre des émotions particulières à l’âme et de refléter certains humeurs ; il y a des affinités naturelles entre l’âme humaine et les divers harmonies et rythmes. J’ai essayé d’accorder mon âme à la musique de Scriabin, mais je n’ai pas tenu compte des parallèles entre les couleurs et les sons de son système. En faisant cela et en imaginant la lumière et le feu, inconsciemment et intuitivement treize tableaux en sont nés de ma main.

 

 

 

 

 

Disclaimer | Site design Template Central | Last Website Update: 08-Nov-16 | Copyright 2016 (artspaceirene.com) All Rights Reserved